UN ARTISTE CAMEROUNAIS ET UN COLLABORATEUR DESIGNER JAPONAIS POUR UNE LIGNE DE KIMONO ÉTONNANTE

 

Serge Mouangue est un artiste camerounais dont le propre héritage culturel et l’intérêt pour le raffinement particulier du design japonais ont inspiré Wafrica, un projet qui «englobe l’Afrique de l’Ouest et l’esthétique sophistiquée japonaise pour créer un nouveau territoire, redéfinissant notre sens de l’origine».

Mouangue, a travaillé avec des designers japonais pour créer des objets uniques, des vêtements et des performances vivantes qui résument une expérience magnifique et universelle. Les peuples Camerounais se sont déjà illustré dans l’histoire de l’esthétique notamment dans l’architecture Mousgoum une expérience artistique inédite

Le point culminant du projet est le Wafrica African Kimono, réalisé en collaboration avec ODASHO et qui a été vu dans des défilés de mode à travers le monde. Jetez un oeil à la belle robe ci-dessous, ainsi qu’une brève description de la collaboration:

Le Kimono Africain: une inspiration féconde

« Coupe taillée sur mesure, fabriquée à Kyoto en collaboration avec l’expérience ODASHO de 150 ans dans le kimono, Wafrica kimono capitalise sur le raffinement japonais et l’attention aux détails combinés avec la densité rythmique et la vibration de l’Afrique de l’Ouest. » Quelle audace!

 

https://elimu.education/produit/tissus-costume-afrique/

« En le mettant au monde, des variantes innovantes du kimono africain ont été montrées à New York, Dakar, Bâle, Stockholm, Kyoto, Paris, Nairobi, Tokyo etc. Les résultats sont tellement plus qu’un mélange de deux cultures existantes. »

 

De quoi inspirer nos jeunes créateurs et créatrices de mode. Plus qu’une ligne de vêtement, c’est une expérience que proposent les deux artistes.
Source : AfroPunk.com
Traduit par la Team OJAL

38 commentaires “Un artiste camerounais et un designer japonais lançent un ligne de kimono étonnante”

    1. Ouais, Holland, UK, France, switzerland

      Alors qu’il y’a des tissus du Ghana, Nigeria, bénin, et même Cameroun cicam. Pourquoi ne pas faire leur marketing aussi et leur donné plus de valeur

      1. Bonjour Osmeil,
        Vous êtes invités à joindre le geste à la parole et nous allons promouvoir si possible vos artistes préférés de ces territoires 🙂
        Fraternellement,
        Team Elimu

      2. 100%d’accord avec Osmeil l wax c’est un tissu africain et mettre ces pays en valeur c’est c qu’il faut faire la bas il y à déjà des petites assos qui font des chosses magnifiques habits bijoux sac-a-main…bref…travaille ensemble pas just tiré profit…merci. cela dit vous kimono sont superbe

    2. Est-ce que tu es conscient de la stupidité de sa réflexion. A un moment où la création se décloisonne, qu’elle échappe à une forme d’ethnocentrisme, tu te ramène avec une bêtise sur l’origine du tissu. Je sais pas, mais il y a qq chose dont tu dois être convaaincu que c’est que la connerie est universelle. T’es d’où ? Du 93 ?

      1. Moi qui possede les deux origines, jap et afro… J’etais justement en train de m’etonner en voyant que la seule chose qui resorte de cet etonnant projet, n’etait pas le melange de ces deux cultures bien marquées mais l’origines des tissues… Alors merci pour le commentaire

      2. Euh Kalmos58 je trouve la fin de ton commentaire tout sauf constructive.
        La connerie est partout, pas plus dans le 93 qu’ailleurs (je dirais même moins que dans certains milieux plus « aisés ».
        Sors de ton 16e.

    3. Bonsoir, ben oui les tissus ont été apportés en Afrique par des Europeens et inspirés du batik qui n’est pas Africain..

    4. le ‘problème’ est surtout question économique et sociale, sinon, je ne vois pas d’incompatibilité naturelle puisque nous venons tous d’Afrique, càd de la Terre-Mère. Tout est authentique si c’est ‘juste’, càd si cela fonctionne est si c’est sincère.

    5. Oui même si c’est fait au Pays-bas, partout où tu vas ces motifs et tissus sont attribués aux cultures Africaines ! !! donc même si c européen pas grave ! On va mettre en-avant le mélange Afrique Japon ! !✊ qui est juste magnifique ! !

    6. Voilà une bonne idée qui mérite à être entendu. L’industrialisation de notre pays kamaata et la non-existence de africaines. Mais koffi l’idée est bonne.

  1. Mais ça j’adore le kimono est mon vêtement de prédilection pour des raisons diverses .je commande sur des sites internet.mais avec des ´wax africains c’est magnifique hors de la mode puisque ethnique.

    1. Tu vas t’éclater. Il y a énormément de choses entre l’asie et l’Afrique. Des stylistes sénégalaises, de l’Afrique de l’est… et des clientes asiatiques qui kiffent à fond. Autre chose qui te plaira, les rois de l’ancien Sénégal, portaient des « kimonos ». T’es ds le vrai !

  2. Super!déjà que j’adore toute la mode asiatique la philosophies asiatique bref tout de l’asie en plus melangee à la mode africaine juste un regal pour les yeux! ! Continuez votre collaboration et revisitez d’autres modeles style afro yamomoto succes garantir! !!

  3. Juste magnifique. Une étonnante combinaison des deux cultures au travers les tissus et vêtements traditionnels. Très belle réussite. J’adore.

  4. Konnichiwa minna san !
    Je surkiff Votre projet !!!
    Moi également j’essaie dE mélangé Dans ma musique les sonorités africaine et japonaise. Donc un concept comme celui-ci je ne peut que surkiffer.
    Salutations distinguées et respect pour vos efforts.

  5. Félicitations. En tant que métisse Japonaise vivant en Afrique je trouve qu’ il y a un réel lien entre ces deux cultures. La preuve en est. Le résultat de ce mariage entre le pagne et le kimono est grandiose. Bonne continuation.

  6. Bien sur comme Apple qui fait fabriquer ses téléphones aux États-Unis. L’ignorance ça va 2 seconde t’as cru ils savent pas faire du tissu en Afrique et ux Japon ou quoi. En plus on sait tout que le waax est africain mais ça c’est un détail.

    1. C’est le continent africain qui se sont emparés du wax et l’avaient adoptés. Le wax faisant partie jusqu’à aujourd’hui du patrimoine culturel avec ses imprimés colorés et grossiers.

      En tout cas, pour cette collaboration entre l’Asie et l’Afrique : magnifique inspirations pour les futures designers, créateurs et le partage entre horizons. 🙂

    1. Ce n’est pas l’homme noir qui l’a fait connaître mais plutôt, les hollandais qui l’on emporter en Afrique pour des fin purement commercial.

  7. Le wax est effectivement une technique hollandaise dont l’Afrique de l’ouest est devenue une grande spécialiste et malheureusement une grande partie des wax actuels viennent Chine (y compris sur les marchés africains).
    il n’empêche que ces vêtements sont très beaux et j’ose espérer que ce sont de véritables wax africains.

  8. Cette collection est juste MAGNIFIQUE mais pas que.Quel pas qu’elle avancée. J’ai regardé ces photos avec les larmes de bonheur pour un si beau métissage. J’adore l’Asie et sa culture,je suis autodidacte en poterie et je crée des bijoux (FABEEDESIGN) en m’inspirant de ces diverses cultures. Je suis d’origine Guadeloupéene et j’ai beaucoup voyagé et le métissage des cultures est la plus belle richesse.
    Cela serait un plaisir de travailler avec vous.
    Un GRAND BRAVO.

  9. c’est magnifique mais la chose qui me dérange c’est le mélange qui fait qu’un jour on ne fera plus la différence entre le kimono et les costumes africains .

  10. Hello guys i love the way it’s very powerfull yes big up moi aussi je suis dessimateur paintre j’adore mon Art j’ai un tas de projets et une collaboration de ce genre est juste Magnifique d’où son resultat car l’Art et ses acteurs n’ont pas de frontiere mi de limite.Encore merci pour cette collection.Ciao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *