L'architecture de nos Ancêtres : l'exemple des Mousgoum - Elimu

L’architecture de nos Ancêtres : l’exemple des Mousgoum

Pour toujours mieux illustrer le génie africain et permettre ainsi à notre jeunesse d’avoir une nouvelle image de leurs origines, nous vous proposons une série d’articles qui s’intéressent à la façon dont nos glorieux Ancêtres construisaient les maisons. Soyez éblouis, émerveillez-vous des styles architecturaux, des couleurs, on se croirait au Wakanda, non ?? 


La géniale architecture Mousgoum
 
Illustration d’un chef Mousgoum par Heinrich Barth, 1857
 
Les Mousgoum sont un peuple du nord du Cameroun, présent également au Tchad et au Nigéria. Leur nom proviendrait de la localité dont ils seraient originaires, Mousgoum. Ils sont surtout connus pour le style architecturale de leurs villages. Dès le début du 20ème siècle, ils ont suscité la curiosité des architectes occidentaux avec leur maisons en forme « d’obus » (nom donné par les premiers explorateurs européens avec toute leur obsession des armes). 
 
Les Tolèk, le nom que les Mousgoum donnent à ces maisons,  sont construites dans un mélange de terre et d’herbe, sur un plan circulaire, par superposition d’assises successives, pour des unités pouvant atteindre 6 à 20 m de hauteur et un diamètre de 5 à 10 m. Les cases mousgoum s‘organisent en “concessions” qui regroupent les habitations de plusieurs générations d’une même famille, ainsi que les réserves et les tombes des habitants.
 
Les villages sont construits sur la forme de fractales, ce qui est une prouesse technique et une preuve de l’esprit intrinsèquement connecté à l’Univers des populations africaines. Tout ce que nous construisons est en conformité totale avec l’harmonie cosmique. 
 
Village Mousgoum typique
Les stries aux formes diverses qui les ornent servent à la fois de renforts de la structure et d’échafaudage pendant le temps de la construction. Une habitation traditionnelle comporte 5 de ces cases, reliées entre elles par des murs, et disposant au centre du cercle ainsi formé d’une réserve pour les récoltes de mil.
 
 
 
Encore un exemple des œuvres de nos Ancêtres dont on peut (doit?) s’inspirer, architectes afrodescendant(e)s où êtes-vous ??? 
 
 
#OjalezVous 
 

Laisser un commentaire