Après avoir remporté un jackpot de 52 millions de dollars en 2010, un homme d’affaires du sud de la Floride a utilisé ses gains pour créer sa propre société immobilière. Maintenant, il cherche à réinvestir cet argent dans un Ft du centre-ville. La communauté de Lauderdale était autrefois connue pour son quartier d’affaires prospère.

L’entrepreneur Miguel Pilgram du groupe Pilgram affirme qu’il est engagé à revitaliser et à préserver le boulevard Sistrunk, le «battement historique de la plus ancienne communauté noire de Fort Lauderdale», qui traverse le quartier des affaires de la ville, rapporte Black Enterprise. La rue a été nommée d’après le médecin afro-américain James Sistrunk qui a aidé à établir le premier hôpital noir du comté de Broward en 1938.

 Le boulevard en plein essor est tombé en ruine après la déségrégation, car il était en proie à la violence armée, la drogue et les bâtiments abandonnés. Dans un effort pour donner à la communauté un lifting nécessaire, Pligram a déjà acheté trois bâtiments et prévoit de construire un salon de jazz, des restaurants, des espaces commerciaux et un centre des arts de la scène, selon un site d’information.

« C’est un engagement que je sens que je dois faire: aller dans cette communauté et mettre mon argent là où je suis », a-t-il déclaré à NBC Miami. « Pour moi, c’est préserver la communauté dans son ensemble. »

 

Pilgram a dit qu’il a vu ce qui se passe quand ces communautés historiques sont négligées, ajoutant qu’il a choisi Sistrunk parce que la région lui a rappelé sa ville natale de Memphis, Tennessy. Plus important, cependant, les communautés luttent car elles sont souvent la cible des grands noms qui dépouillent les zones de leur histoire, culture et résidents de longue date. L’activiste et avocat Edduard Prince a déclaré que c’est une expérience que les locaux ont déjà connue.

« Les résidents noirs de la communauté savent qu’ils sont dans un endroit de choix », a déclaré Prince. Ils savent qu’ils se battent depuis des années, et les promoteurs bavent sur leur propriété. « 

Pilgram travaille pour empêcher cela de se produire, cependant. Selon NBC Miami, il prévoit de lancer un de ses projets dans les prochains mois et espère le finir à cette période l’année prochaine.

source: atlantablackstar

Traduit par la Team OJAL 

3 commentaires “Un homme d’affaires noir utilise des gains de loterie de 52 millions de dollars pour relancer une communauté afro-américaine historique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *