fbpx

La Jamaïque et la Namibie s’engagent à supprimer les visas!

 
Les Jamaïcains se rendant en Namibie pour affaires ou tourisme ne seront plus tenus d’obtenir un visa.


C’est ce que les gouvernements de la Jamaïque et de la Namibie ont convenu le 23 juillet dernier d’un programme d’exemption de visa.

 


C’est le premier de plusieurs accords entre les deux pays, alors que le Premier ministre Andrew Holness entame une journée complète de discussions avec le président namibien, le Dr Hage Geingob.

 


Auparavant, la Jamaïque avait unilatéralement renoncé à l’obligation de visa pour les Namibiens entrant dans le pays en signe de solidarité et de soutien pendant la lutte de libération de la Namibie. La Namibie a fait de même aujourd’hui cette action.


S’exprimant lors d’une conférence de presse conjointe avec le président Geingob à Windhoek, la capitale namibienne, le Premier ministre Holness a déclaré que les deux pays avaient désormais renforcé leurs liens.

 


Il a déclaré que sa visite officielle en Namibie revêt une importance stratégique.

« Vous savez que nous avons deux pays magnifiques, mais nous n’avons guère la chance de profiter de la beauté de nos pays. Nous devons encourager les voyages entre nos deux pays pour le tourisme. J’ai accueilli favorablement l’annonce faite par votre président de la renonciation à l’obligation de visa pour les Jamaïcains. La Jamaïque avait depuis longtemps aboli l’obligation de visa pour les Namibiens « , a déclaré le Premier ministre Holness.

La Jamaïque et la Namibie s’emploient également à renforcer leurs relations dans plusieurs domaines, notamment le commerce, l’investissement, la banque, le sport et la culture.


En outre, le Premier ministre Holness a déclaré qu’il y aurait plus d’opportunités pour les citoyens des deux pays.

« Je pense qu’il y a une grande opportunité pour continuer notre échange de personnes. Nous pouvons construire une base de capital humain solide dans le domaine de l’éducation. Nous accueillons les Namibiens pour étudier dans nos universités. Nous accueillons les Namibiens à venir s’entraîner avec nous dans les domaines de l’athlétisme et du sport. Nous pensons qu’il peut y avoir des opportunités significatives entre nos deux pays pour le commerce « , a-t-il déclaré.

 


Dans l’intervalle, le Premier ministre Holness et le président namibien Geingob ont réaffirmé leur volonté de maintenir le groupe des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

« Je salue également le soutien public de votre président pour veiller à ce que les arrangements entre les Caraïbes et le Pacifique en Afrique restent intacts », a déclaré le dirigeant jamaïcain.

Notant que certains pays estiment qu’il est préférable de négocier avec l’Europe sur le plan bilatéral, le Premier ministre Holness estime que la Jamaïque et la Namibie peuvent également être efficaces à cet égard.

« Nous sommes plus forts ensemble et la lutte de libération a peut-être pris fin pour beaucoup d’Africains, mais la nouvelle lutte est maintenant pour notre indépendance économique et notre libération économique et cela n’a aucun sens de négliger cette question ».

Le Premier ministre est prévu pour une série d’activités gouvernementales et culturelles en Namibie pour le reste de sa visite de travail.

Holness participe à la première visite officielle d’un chef de gouvernement jamaïcain en Namibie.

Source : Caribbean360.com

Traduit par la Team OJAL

 

Laisser un commentaire