fbpx

7 Techniques que les enseignants afrodescendants peuvent utiliser pour faire une différence chez les étudiants noirs

Selon une étude du Centre national de la statistique de l’éducation, sur 3,3 millions d’enseignants dans les écoles élémentaires et secondaires publiques américaines en 2012, 82% étaient blancs et 7% étaient afrodescendants. Il est généralement admis dans de nombreux milieux que l’une des raisons pour lesquelles tant d’enfants noirs, en particulier les hommes afrodescendants, souffrent à l’école, c’est parce qu’il n’y a pas assez d’enseignants afrodescendants. Mais comment les enseignants afrodescendants font-ils une différence pour les enfants afrodescendants?


Les professeurs noirs les traitent mieux

Les chercheurs Kenneth Meier et Joseph Stewart ont constaté que les étudiants afro-américains obtenaient de meilleurs résultats aux tests de rendement standardisés en présence d’enseignants afro-américains. Ils ont supposé que les enseignants afrodescendants pourraient être plus empathiques envers les étudiants afrodescendants. D’autres chercheurs ont constaté que même si les enseignants afrodescendants n’étaient pas plus enclins à louer les jeunes étudiants afrodescendants que les enseignants blancs, ils étaient beaucoup moins susceptibles de leur répondre négativement que les enseignants blancs.



Ils comprennent la culture des étudiants

Les enseignants afrodescendants peuvent sauver les élèves afrodescendants dans des écoles à prédominance blanche. Certaines recherches indiquent que les élèves des minorités s’en tirent plus mal dans les écoles où les élèves sont surtout blancs, car la culture de l’apprentissage tend à favoriser ceux qui sont majoritaires, ce qui peut avoir un impact dévastateur sur le sort des élèves afrodescendants. Esther Quintero, chercheur principal à l’Albert Shanker Institute, un groupe de réflexion sur l’éducation à but non lucratif, dit que les taux de décrochages disproportionnellement élevés pour les étudiants afrodescendants pourraient être réduits en gardant plus d’enseignants de couleur dans la salle de classe.