Archives des histoire - Elimu

Les Afrodescendants Arabes: les Arabes Noirs

Les arabes Noirs

 
Le concept « d’Arabe noir » peut être déroutant pour beaucoup d’entre nous habitué aux Arabes modernes. Cependant, toutes les utilisations du mot « arabe » avant la montée de l’Islam au 7ème siècle se réfèrent spécifiquement à des personnes appartenant au groupe ethnique des Bédouins. A partir de là des gens sans origines bédouines commencèrent à utiliser le terme « Arabes » pour se définir.

 

Aujourd’hui, il y a encore beaucoup de groupes ethniques « d’Arabes noirs », comme les Touaregs et les Nubiens d’Afrique du Nord ou les Mahra d’Arabie du Sud, qui sont toujours là, et dont la présence au « Moyen-Orient » est antérieure à la venue des peaux pâles asiatiques. Les Arabes d’aujourd’hui sont un mélange de ces groupes, avec ceux à la peau plus sombre peau typiquement discriminés et opprimés, comme tous les peuples les plus sombres du monde.

 

 

Ibn Mandour, auteur du 13ème siècle, écrit dans son lexique arabe bien connu Lisan Al Arab, (Al Fadl Ibn Al Abbas), « Je suis pur parce que la couleur des Arabes est sombre ». Mandour décrit en outre les Arabes purs en disant, « le cheveu raide est le genre de cheveu que la plupart des Perses non-arabes et des Romains ont tandis que les cheveux crépus est le type de cheveux que la plupart des Arabes ont ».

 

 

 

Jetez un œil à quelques visages noirs d’Arabie ci-dessous: