Le Black Power : Pour une politique de libération aux Etats-Unis

48,96

Racisme institutionnel et Black Power, deux concepts forgés et popularisés par Stokely Carmichael (1941-1998), sont au coeur de ce livre publié en 1967, un an avant l’assassinat de Martin Luther King, et dont le succès fut immédiat. Pour Carmichael et son coauteur, le professeur de sciences politiques Charles V. Hamilton, les Noirs américains ont été littéralement colonisés par les Blancs. Il ne s’agit donc pas pour eux de s’intégrer, mais au contraire de se battre pour mettre fin à l’oppression et retrouver une identité dégagée des valeurs des Blancs. Leur stratégie est celle de l’autodéfense. Dans cette optique, le recours à la violence est de facto légitimé, la non-violence n’ayant pas montrée qu’elle était une tactique efficace contre le racisme.

Catégorie :

Racisme institutionnel et Black Power, deux concepts forgés et popularisés par Stokely Carmichael (1941-1998), sont au coeur de ce livre publié en 1967, un an avant l’assassinat de Martin Luther King, et dont le succès fut immédiat. Pour Carmichael et son coauteur, le professeur de sciences politiques Charles V. Hamilton, les Noirs américains ont été littéralement colonisés par les Blancs. Il ne s’agit donc pas pour eux de s’intégrer, mais au contraire de se battre pour mettre fin à l’oppression et retrouver une identité dégagée des valeurs des Blancs. Leur stratégie est celle de l’autodéfense. Dans cette optique, le recours à la violence est de facto légitimé, la non-violence n’ayant pas montrée qu’elle était une tactique efficace contre le racisme.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Black Power : Pour une politique de libération aux Etats-Unis”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *