NIKE RETIRE UNE BASKET RAPPELLANT L'ESCLAVAGE - Elimu
Les baskets avec le drapeau BestyRoss

NIKE RETIRE UNE BASKET RAPPELLANT L’ESCLAVAGE

L’équipementier Nike, qui a pris position récemment pour Colin Kaepernick et sa cause, s’est vu notifier par ce dernier un droit de regard sur sa dernière basket. En effet, Nike a sorti pour célébrer la fête de l’indépendance une basket comportant un dessin du drapeau américain de l’époque de la Révolution. Ce drapeau, connu sous le nom de «Betsy Ross».

 

Les baskets avec le drapeau BestyRoss

 

Pour Kaepernick, le dessin du drapeau avec un cercle de treize 13 étoiles blanches évoque l’époque de l’esclavage, toujours légal aux États-Unis après l’indépendance. Des groupes suprémacistes blancs hostiles à la diversité se sont récemment approprié cet emblème, explique le Wall Street Journal.

On se rappel que Donald Trump avait en 2017 protesté contre la figure de Kaepernick et son geste « anti patriotique » du genous à terre pendant l’hymne national. Nike avait alors pris parti pour le joueur, une première dans l’histoire des équipementiers de sport.

Kaepernick
Le joueur de football américain Colin Kaepernick lors d’un match à Santa Clara en Californie, le 23 octobre 2016GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives / EZRA SHAW

Nike ne veut pas se fâcher avec ses sportifs

 

« Nike a pris la décision de ne pas mettre en vente l’Air Max 1 Quick Strike Fourth of July à cause d’inquiétudes selon lesquelles cela pourrait involontairement offenser et détourner l’attention » a communiqué la marque. Rapidement la firme a fait retirer ces chaussures…faisant grimper les prix dans les magasins qui l’avaient déjà mis en rayon. La modifque somme de 200$ devra être acquitée par le suprématiste qui la demande.

Est-ce qu’il n’y a aucun Afrodescendant conscient chez Nike? Se sont-ils autocensuré? Difficille de comprendre que l’on design une chaussure qui rappelle l’Histoire sans chercher à se documenter sur les conditions de vie de cette époque…à moins qu’ils n’aient vu que le côté blanc de l’histoire. Sacré privilège blanc!

source: AFP

Laisser un commentaire