fbpx

Le rappeur Rohff monte au créneau pour défendre Grizzou


Ignorant comme deux pots d’une terre à peine cuite, il se permet de faire un parallèle entre Dave Chapelle et Griezman, les mettant dans le même sac. Si l’un peut aborder un déguisement de blanc lors d’un show parodique, l’autre peut se faire un blackface pour aller rigoler avec ses potes.



Rappellons que Dave Chapelle est un artiste, humoriste qui aborde des sujets politique et de société comme les relations de race aux USA. C’est donc dans cette posture d’artiste qu’il interroge les rapports de domination, le blackface en l’occurence, en tentant lui aussi un whiteface pour mettre à l’indexe ces pratiques – qui auraient dû rester d’un autre temps – que l’on retrouve encore ça et là sur les réseaux sociaux. Ces pratiques s’inscrivent dans le cadre d’une histoire américaine de répression massive et continue des Africains Américains, durant les lois dites Jim Crow, dans des spectacles rabaissant l’homme et la femme Noire, parodiant leurs attitudes, leurs arts, leur culture donc leur identité.

En europe, tantôt c’est une fête de la police qui se passe sous le thème « banania » ou bien une kermesse, ou bien une fête populaire où il est coutume de se grimer en Noir pour diverses raisons. Le fondement de tout cela est bel et bien un racisme crasse, de bas étage, goguenard et idiot. Dans la forme ça ne vole pas plus haut que ça. Bêtise crasse et méchanceté gratuite.



Grizzou, ignorant comme une oie sans aile a voulu rigoler avec ses potes sur les années 80 (où l’Afro n’était plus à la mode par ailleurs) en se grimant de la tête aux pieds, afro et maillot des Harlem Globe Trotters dont il est fan. Equipe qui provient de Chicago, composé exclusivement de Noirs, exclus à cette époque des ligues majeures. Grizzou s’en fout, il sont marrants et jouent comme des grands enfants au basket. Pas de quoi casser trois pates à une oie. Sauf que tout le net n’est pas aussi ignorant que lui des enjeux de ce type de déguisement. Un footballeur ça ne va pas très loin à l’école en général, il a fait ses excuses, l’affaire est close. 
On constate quand même que l’un est artiste, mais que lorsqu’il quitte ce job il reste un Negro, un usual suspect au yeux des forces de l’ordre et de l’establishment, et l’autre fait partie du groupe dominant, il garde ses privilèges une fois dégrimé. Ce n’est pas comme si la suprématie blanche n’éxistait pas.

Donc un rappeur Africain qui va à la rescousse du joueur blanc en position de domination en mode « repeints toi autant que tu veux en Noir, ça ne me vexe pas » c’est trop. Pourquoi sont-ils toujours là pour humilier la communauté ceux-là? Pourquoi? On excuse vos sons bidons avec des chanteuses low cost, vos railleries permanentes comme dans une cours de récré, votre suivisme sans égal des américains, la bêtise et la violence gratuite. Faites ça entre vous.
Ne venez pas prendre la parole pour exprimer votre point de vue de Nègre de maison au service du star système blanc. Ce n’est pas à vous de dire si untel ou unetelle à le droit de faire un acte raciste, parce que ça ne vous blesse pas personnellement. Des gens un peu moins rustres que vous n’ont pas l’intention de laisser leurs enfants vivre dans un monde où il est toléré de prendre pour déguisement une couleur de peau qui n’est pas la sienne. En plus pour mettre à l’honneur une équipe qui ne doit son existance qu’a la ségrégation raciale!! Le bracelet electronique c’était pas suffisant il faudrait aussi une restriction des réseaux sociaux pour ces gens. La honte de la communauté Noire Francophone. 

Droit de réponse de l’intéressé, aux détracteurs dont nous faisons parti pour le coup. Toujours aussi pathétique: 

Cela mérite quelques éclaircissements: de un il fait encore une comparaison douteuse. Mettre un déguisement de mickey pourrait être du racisme anti-souris. Mickey est une invention de l’homme, c’est une fiction. Et cette fiction n’est même pas en lien avec les activités quotidiennes des autres « vraies souris », mickey est une représentation des activités humaines sous la forme d’une souris.Elle est anthropomorphique (puisque nous devons faire preuve « d’entrain, d’intériorité et d’intellectualité »). Elle est bipède Rohff, ce n’est pas une souris comme les autres! Mais vous allez vous arracher le peu de cheveux qu’il saurait vous rester: Mickey est raciste!! Oui vous avez bien lu: cette mignonne créature a vu le jour un peu avant les années 1930, donc bel et bien dans cette époque où le blackface était très répandu, autant que la trapmusic aujourd’hui et l’autotune on va dire. Nous ne le disons pas gratuitement, prenez cet éxtrait et dites moi si vous allez montrer cela a vos enfants, et comment leur expliquerez vous la séquence où il se met une dynamite en pleine bouge pour qu’elle lui explose au visage afin de devenir noir. 

Bonne chance: 



 Fail. Mauvais exemple. Si un Noir se déguise en Mickey Mouse, c’est une bêtise aussi grosse que votre rescousse du blondinet fan de NBA. Rohff il faut laisser les Noirs défendre leur histoire en paix.
Revenir sur ses propos, en disant que « la terre entière comdamne le blackface aujourd’hui c’est évident et logique pour moi »; c’est bien. C’est un peu gros pour un revirement en 24h, mais ça passe. Cela prouve que la mobilisation n’a pas été vaine et que certains ont appris quelque chose. C’est tout l’interêt de nos publication sur le sujet. On s’en fout de la bêtise de griezman. Mais ça nous rend fous de voir des freres défendre un acte raciste. Un blackface c’est pas comme repeindre un bolide TDSI, il y a des sensibilités humaines derrière. Des siècles de traitements inhumain, des millions de gens impliqués. Personne résume son identité Noire à l’esclavage, mais revendiquer le respect de ses ancêtres (pour ceux que cela concerne) ce n’est pas être « faible d’esprit, susceptible et complexé ». 

Il s’agit de créer un monde où les enfants Noirs ne seront pas mis en présence de ce genre de faits, paroles, gestes, et surtout, lorsqu’ils reviendront (car l’Humain est ce qu’il est), de TOUS être sur la même longueur d’onde et faire preuve de solidarité. Ca fait partie de notre code de l’honneur! 

Ca fait longtemps qu’on n’a pas vu de salut Nazi, n’est-ce pas? Cela fait encore plus longtemps qu’on a pas vu un Juif relativiser la portée de ce geste. 


Laisser un commentaire