Carton rouge pour Quarteron - Elimu

Carton rouge pour Quarteron

Patrice Quarteron, boxeur hors-pair et grand champion d’une part, et, d’autre part, grand représentant de ce que la France a compté de bounty de toute son histoire. On vous explique: Monsieur Quarteron a décidé de soutenir Grizzou à son tour, avec bien du retard mais il a voulu que cela se sache. Il a donc publié une belle photo de Grizzou faisant sa célébration favorite après but en équipe de France. Nous Grizzou on s’en fou un peu.

Mais Quarteron, quel est exactement la finalité de ce geste? Si on comprends bien, Grizzou insulte, probablement contre son gré, des millions de Noirs de part le monde avec un blackface, ceux-ci s’en émeuvent et lui font savoir, il s’excuse. Cela devrait être la fin de l’histoire. Mais non, après Rohff, Cissé, voilà Quarteron qui veulent à tout prix montrer leur soutient au Toubab contre les stupides Noirs de France qui s’acharnent contre ce gentil Grizzou qui pensait bien faire.

A quoi bon soutenir une connerie raciste..? Si ce n’est, que de bien se faire voir des toubabs et du star système? A quoi bon venir, lorsque la polémique est retombée, manifester un soutien inutile, à quelqu’un qui ne vous connaît vraisemblablement même pas..? 

Quarteron c’est à la fois la défaite de l’éducation Nationale et celle de l’éducation qu’un Afrodescendant devrait avoir.
C’est une catastrophe complète. Dieu merci c’est un athlète talentueux et perséverant, sinon il n’aurait été bon qu’a être guetteur à Sevran. Quarteron veut littéralement dire: « Métis ayant un quart d’ascendance noire et trois quarts d’ascendance blanche » alors monsieur veut tirer la couverture un peu plus et dégager ce quart d’ascendance de trop? … Malheureusement il n’est métisse que de nom tellement sa peau est sombre. Il est même surnomé le « le Rônin sombre », rien que ça… Le samouraï suit un code de l’honneur très clanique, les samouraï étant eux-même une classe de guerrier. Ils opèrent en tant que tel et nul ne peut se prétendre Samouraï s’il n’est pas. Quarteron ne s’est jamais présenté comme Noir, toujours enrobé de son drapeau tricolore, il est une honte absolu pour tout indépendantiste des territoires d’Outre Mer comme on les appelle. Un rejeton oublié. Une anomalie. Jamais la moindre allusion à son statut de descendant d’esclave, pour lui la France s’est construite dans la communion des peuples et la joie de vivre … : 

« Quand vous portez un drapeau d’un pays où vous ne vivez pas, on vous dit «bravo, j’adore, c’est courageux, c’est un signe d’ouverture. Quand on porte le drapeau du pays dans lequel vous vivez, où vous payez vos impôts, avec lequel vous souffrez, aimez, combattez, on vous dit: «t’es un chien, un putain de facho». Je porte mon drapeau fièrement. Et j’emmerde les fils de putes qui préfèrent se sentir américains, marocains, russes etc tout ça parce qu’ils vont en vacances une semaine dans un autre pays et reviennent en se sentant étrangers à leur propre pays. Soyez patriotes et reconnaissant. Vous devez tout à la France. » (Entretien avec le Figaro par Fatiha Boudjahlat)

Rectification cher Patrice: la France doit tout a ses anciennes colonies. Et ses actuelles colonies que sont les territoires d’Outre Mer et certains pays d’Afrique. Vous trouverez de quoi faire sur ce blog sur ce sujet. Par ailleurs on ne se « sent pas » étrangers comme ça d’une manière unilatérale. La France nous renvoie sans cesse, par des décision de justice notamment (Affaire Adama Traoré par exemple, Affaire Zyed et Bouna, multiples laxismes face à la violence policère etc.) qu’il y a des citoyens de seconde zone dans ce pays, et ses territoires d’Outre Mer, dont votre famille provient vraisemblablement sont encore aujourd’hui la preuve vivante d’une politique a deux vitesse. Mais non. Jamais on ne vous a entendu mettre en avant ces territoires, comme un Teddy Rinner par exemple ou bien votre ministre Mme Flessel. Aucune forme de loyauté envers les peuples qui ont vu, un quart peut-être, mais quand même, naître vos ancêtres. Vous pourriez vous appeller Malick Traoré ce serait pareil aux yeux de tous, ne vous méprennez pas. L’assimilation a ses limites, demandez aux gens qui vivent à Grigny tous les jours s’ils ne connaissent pas de problèmes directement liés à leur couleur de peau . Vous avez fait de l’anticommunautarisme votre cheval de bataille. Voici ce que cela induit pour nous.

Le déni, la volonté de faire corps avec l’oppresseur, on appelle cela le syndrome de stockholm. Quand des milliers de gens se sentent offensés, blessés, touchés, vous préférez soutenir un seul homme qui a fait une connerie dont il s’est déjà excusé. Touchant de bonne volonté. Certains disent que sucer n’est pas tromper, mais pour nous le divorce est déjà consommé depuis longtemps. Patrice Quarteron vous êtes dans la droite lignée des Senghor, des blaise Diagne, des Kelman etc. sans toutefois avoir pu achever un quart de ce que les deux premiers ont accompli pour leur maître. Vous êtes comme Kelman au final, juste un larbin qui ne l’intéresse même pas. Vous êtes à l’image de l’imam Hassen Chalghoumi pour nombre de musulmans. Un inculte utile, croyant bien faire, juste un chiffon que les journaleux brimbalent à des occasion opportunes.

Laisser un commentaire