fbpx

8 raisons pour lesquelles les Blancs ont peur des Noirs

La fable du Noir prédateur


Depuis l’époque de l’esclavage, la propagation du mythe de l’homme noir prédateur a été utilisé pour instiller la peur chez les blancs et afin de justifier leur brutalité et de violence à l’encontre des individus, des communautés et du continent noir. Ce cliché a été transmis génération après génération et est encore utilisé pour maintenir l’injustice envers les Noirs.


La vengeance


L’esclavage des Africains a donné lieu à une multitude de rébellion, de la révolution haïtienne à la l’insurrection de Nat Turner. Depuis lors, les blancs ont développé une peur pathologique selon laquelle les Noirs opprimés se révolteront un jour et infligeront leur vengeance à leurs oppresseurs.


La Projection


Le mécanisme de défense psychologique appelé projection (accuser quelqu’un d’avoir des traits caractéristiques que l’on refuse de reconnaître chez soi) peut aussi expliquer la raison pour laquelle les Blancs craignent la violence des noirs. Plutôt que de reconnaître les formes passées et présentes de violence infligées aux Noirs par les Blancs, ces derniers projettent sur les victimes elles-mêmes.

La propagande des médias


Historiquement et encore aujourd’hui, les médias continuent de diffuser quotidiennement des images d’hommes noirs dépeint comme de dangereux criminels, consommateurs et trafiquant de drogues, hypersexualisés, inaptes au travail, paresseux et l’incarnation de la mort et du malheur. Ils le font malgré le fait que les Blancs rejoignent eux aussi des gangs et que la violence domestique est présente en plus grand nombre chez eux. De plus les blancs représentent plus de 70% des toxicomanes et des concessionnaires dans notre pays [Etats-Unis, ndlr].


L’aveuglement moral


La peur des Blancs vis-à-vis des Noirs découle aussi d’une forme de cécité morale, dans laquelle les corps noirs leur rappellent les terribles crimes d’un passé horrible, mais ils sont incapables de se confesser jusqu’à maintenant parce qu’ils ont accepté le mythe du prédateur noir et le mécanisme de projection. Au lieu de cela, ils nient, déplacent la responsabilité, mentent, tordent les faits et décrivent les Noirs comme étant un peuple à craindre.


Les représailles de autres Blancs 


Les Blancs craignent aussi de devenir des parias parmi les leurs en s’associant et en sympathisant avec les noirs.


L’annihilation génétique


Le Dr Frances Cress Welsing, auteur de The Isis Papers, fait valoir que, parce que la blancheur est génétiquement récessive, certains Blancs craignent que l’intégration et le métissage ne se traduira par l’anéantissement de la race blanche. Par conséquent, ils ont établi un système mondial : « la Suprématie Blanche » et ses sous-systèmes de racisme et de ségrégation pour empêcher leur anéantissent.


La peur du « Black Power »


Beaucoup de Blancs qui bénéficient directement de la situation actuelle des Noirs craignent que leur élévation et leur organisation ultérieure ne se traduise par l’incapacité pour les Blancs d’exploiter et de bénéficier des ressources des Noirs. Ils ont également une frousse atroce de la récupération de l’héritage historique, culturel et patrimonial africain.


Source : http://atlantablackstar.com/

Traduction #TeamOjal



5 réflexions au sujet de “8 raisons pour lesquelles les Blancs ont peur des Noirs”

  1. Ya aussi peut-être une sorte de "culpabilité", vu que l'on a reconnu l'esclavage comme un crime contre L'humanité les blancs (historiquement instigateurs de la traite des noirs) ont peur de paraître racistes auprès des noirs et ont donc peur d'eux. C'est à force d'observer la manière dont certains agissent avec beaucoup de précautions avec des noirs. Mais c'est qu'une supposition.

    Répondre
  2. Ya aussi peut-être une sorte de "culpabilité", vu que l'on a reconnu l'esclavage comme un crime contre L'humanité les blancs (historiquement instigateurs de la traite des noirs) ont peur de paraître racistes auprès des noirs et ont donc peur d'eux. C'est à force d'observer la manière dont certains agissent avec beaucoup de précautions avec des noirs. Mais c'est qu'une supposition.

    Répondre
  3. Excellentes réflexions, qui doivent nous conduire à réfléchir sur les voies et moyens pour sortir de cet état de choses, puis rendre à notre race, sa grandeur d autrefois. Allons, marchons ensemble vers la libération totale des peuples noirs, longtemps meurtris par des centaines d années d oppression.
    Kres G. from the Black, Proud & Powerful Movement

    Répondre

Laisser un commentaire